Logo Ayu'in
Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Alimentation en été

Avec Emmanuelle Lecach praticienne en Ayurvéda

L’intérêt de la nutrition ayurvédique est qu’elle s’adapte à la personne, à son environnement et à la saison. En effet, l’Ayurvéda cherche a maintenir un feu digestif équilibré, la base pour atteindre et maintenir un état de bien-être et de santé selon cette médecine millénaire.

Quelle est la différence entre les différents doshas ?

Les doshas sont des énergies qui sont composés de 5 éléments : Feu, Eau, Air, Éther (espace) et Terre.

  • Vata : Air et Éther, représente le mouvement ;
  • Pitta : Feu et Eau, la transformation ;
  • Kapha : Terre et Eau, la cohésion, la structure.

Nous sommes tous constitués de ces 3 doshas mais avons chacun un pourcentage qui nous est propre à la naissance, il s’agit de notre constitution de naissance. Cet équilibre varie dans le temps et l’objectif est de le maintenir au niveau de notre constitution de naissance pour se maintenir en bonne santé.

Vous ne savez pas quel est votre dosha ? Réalisez notre test de constitution ayurvédique :

Comment rester en équilibre pendant la saison d’été ?

En été, la saison est chaude, humide, mouvementée, pénétrante et huileuse tout comme le dosha Pitta. Pitta augmente donc naturellement en été. Vous pouvez ressentir les effets de l’augmentation de cette énergie plus rapidement si vous êtes de constitution dominante Pitta. En observant les signaux de déséquilibres comme une digestion rapide (aller à la selle 2-3h après manger), des brûlures, des symptômes en « –ites » comme la cycstite, mais aussi des émotions comme l’irritabilité, la colère, la frustration… Ce sont des signaux qu’il faut chercher à équilibrer cette énergie pour profiter des aspects positifs de Pitta : le courage, le passage à l’action,…

Attention de ne pas faire un amalgamme entre l’énergie Pitta et agni, le feu digestif.

En été on a un feu digestif moins fort à cause de la chaleur extérieure qui est plus élevée donc le corps réduit sa température intérieure. Il faut donc porter une attention particulière à agni en été.

Les astuces pour un agni qui fonctionne bien :

  • Être régulié dans les horaires de repas ;
  • Manger en plus petite quantité. Écouter sa faim et sa satiété en mangeant doucement et en mastiquant bien. Quand on a suffisamment mangé, un petit rot se manifeste comme pour les bébés ;
  • Éviter de manger et boire glacé et surtout à la fin d’un repas car le corps va se réchauffer pour digérer le froid ;

Si vous avez une trop grande présence de toxines dans le corps, agni est déséquilibré. Vous pouvez vous aider de plantes détoxifiantes comme notre cure Détox à base de Triphala.

Est-ce ok de manger cru ?

Pitta  transforme plus facilement que les autres doshas donc devrait pouvoir manger cru. Le cru est froid et le corps va devoir le cuire. Si votre digestion est bonne alors vous pouvez manger cru mais si votre digestion est trop lente alors évitez de manger les aliments crus qui sont lourds. Les aliments cuits sont plus légers donc digestes.

Comment éviter que Pitta s’aggrave en été ?

Pitta a comme caractéristique : chaleur, mobilité, humidité, fluidité, huileux.

Il faut consommer des aliments contraires car le semblable augmente le semblable et le contraire le diminue. En été, apportez de la légèreté et de la fraîcheur à votre mode de vie.

Augmentez la consommation de saveurs qui vont apaiser Pitta :

  • Doux
  • Amer
  • Astreingant

– Fruits : éviter les fruits acides et les manger en dehors des repas pour éviter la fermentation.

– Légumes : légers et verts : concombre, courgettes, haricots, choux,… La salade est crue donc revenir à l’observation de sa digestion en ce moment, sinon la cuire un peu.

– Céréales : riz basmati, quinoa, épautre, blé mais cela dépend de la qualité du blé souvent inflammatoire et votre qualité de digestion du moment.

– Légumineuses : pois, pois chiche, lentilles, haricots,…

– Protéines animales : viande blanche et poisson d’eau douce

– Épices, huiles, aromates : huile d’olive et de coco, épices rafraîchissantes comme la cardamome, coriandre, curcuma, cumin, menthe, fenugrec, fenouil,…

En été nous pouvons avoir de la douceur avec les fruits cuits : des compotes, des clafoutis, des tartes, des muffins, le tout maison et tiède. Le sucre est lourd, il diminue le feu digestif donc éviter d’en manger à la fin d’un repas cela risque de vous créer des ballonnements, de la lourdeur et un manque de concentration. Plutôt manger cette saveur douce dans l’après-midi pour le goûter, au minimum 2h après le déjeuner.

Comment maintenir une bonne hydratation en été ?

Pour maintenir une bonne hydratation, commencez par éviter de vous déshydrater :

  • Se protéger du soleil : chapeau, crème, parasol,… et éviter de s’exposer pendant les heures Pitta de 10 à 14h.
  • Éviter les efforts intenses et privilégier des sports doux comme marche, natation, yoga,…
  • Éviter le thé, le café et l’alcool

Pour s’hydrater :

  • Consommer des aliments riches en eau : concombre, courgette, pastèque
  • Ajouter des aromates comme de la coriandre fraîche
  • Consommer des eaux infusées aux aromates, fruits juteux et légumes. Par exemple des tranches de concombres, quelques feuille de menthe et ½ citron. Il est préférable de prendre de l’eau bouillie à boire à temprérature plus tard, elle est plus pénétrante.
  • Appliquer sur la peau des aliments que l’on pourrait manger : aloé vera, huile de coco
  • Intégrer des respirations comme la respiration Shitali

Recettes simples d’été

Pour le petit-déjeuner mélangez de l’eau de coco avec des graines de chia la veille au soir et ajoutez une compotée de fruits, par exemple de mangue. Le chia contient des protéines qui nourrissent en profondeur sans sensation de lourdeur.

Pour le plat, cuire une céréale dans laquelle intégrer une légumineuse. Cette légumineuse peut être préparée en purée pour avoir une autre texture, comme un hummus mais sans purée de sésame (tahin) qui est chauffant. Ajoutez de l’huile d’olive et du citron à la purée de pois chiche.

Ajoutez des légumes comme de la courgette.

Huile d’olive, épices comme coriandre, curcuma…

Emmanuelle Lecach praticienne en Ayurvéda

Avec Emmanuelle Lecach praticienne en Ayurvéda, conseillère en huiles essentielles, alimentation végétale et énergétique.

E-book guide de cure Détox ayurvédique
Votre guide détox ayu’in offert

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez en cadeau le e-book
Détox Ayu’in sur la nutrition, l’hygiène de vie et les soins pour
un corps et un esprit en bonne santé.

Et en plus, – 10% de réduction sur votre première commande !

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour l’envoi de notre newsletter et pas plus d’une fois par semaine.
Elle ne sera jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera systématiquement présent.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et de vos droits c’est ici.

0
Votre panier est vide !

Il semble que vous n'ayez encore ajouté aucun article à votre panier.

Parcourir les produits