Ma liste

Vous recevrez un ebook avec votre commande!

50 à 80 pages pour accompagner votre cure en diététique, hygiène de vie et soins.

Amalaki bienfaits et propriétés

Quels sont les bienfaits de l’amalaki ?

L’amalaki aussi appelé amla est reconnu dans la médecine ayurvédique pour être un fruit rajeunissant très puissant. Ce fruit fascinant est originaire d’Asie du Sud et son arbre est connu sous le nom latin Phyllanthus emblica. En Ayurvéda, il forme avec le bibhitaki et l’haritaki une recette célèbre : le Triphala.

 

Qu’est-ce que la plante d’amalaki ?

 

À quoi ressemble l’amalaki ?

 

L’arbre d’amalaki a une croissance lente et peut atteindre les dix mètres de hauteur. Il s’épanouit dans les régions tropicales et ses feuilles sont caduques (elles tombent en hiver). La forme de ses feuilles s’apparente à celle des feuilles de fougères.

 

L’amalaki ressemble à un petit citron vert. Sa peau fine et lisse à l’extérieur protège une chair de couleur jaunâtre contenant de nombreuses graines. Ces fruits sauvages sont parfois cultivés et ils sont reconnaissables à leur taille, plus grande dans le cas de culture.

 

D’où vient l’amalaki ?

Amalaki bienfaits et propriétés

 

L’amalaki vient des régions tropicales d’Asie du sud et principalement d’Inde, du Tibet, du Népal, du Sri Lanka et de Thaïlande. La reproduction du Phyllanthus emblica ou Emblica officinalis est optimale dans les zones chaudes et humides. Ces conditions d’épanouissement en font un arbre difficilement exploitable pour établir des plantations hors de cette région d’Asie du Sud. 

 

 

Que signifie le mot “amalaki” ?

 

Le mot “amalaki” aussi appelé “amla” est couramment remplacé par “groseille indienne” pour désigner ces petits fruits. En Sanskrit, “amalaki” signifie littéralement “infirmière”. En effet, ce fruit soigne les maux et les maladies dans la culture indienne ce qui explique cette signification. 

 

Son arbre surnommé “arbre de longue vie” est même vénéré en Inde !

 

Triphala et amalaki dans la tradition folklorique

 

Dans la tradition indienne l’amalaki est considéré comme l’un des fruits les plus précieux du règne végétal. Toutes les parties de son arbre sont exploitées pour leurs effets thérapeutiques. Cependant c’est bien son fruit qui en est la pièce centrale : c’est lui qui est utilisé dans le cadre de la médecine ayurvédique.  

 

L’amalaki a pour réputation d’être un rajeunissant naturel très puissant. Dans la culture asiatique ses aspects régénérants et antioxydants sont reconnus.

 

Son pouvoir régénérant ainsi que ses multitudes propriétés médicinales en font un fruit sacré. De plus, il est l’un des trois ingrédients nécessaires à la fabrication de la fameuse recette de Triphala incontournable en Ayurvéda pour réguler le système digestif.

 

L’amalaki dans la recherche scientifique

 

Ce fruit fait l’objet de nombreuses études scientifiques tant son potentiel thérapeutique est grand. Il a notamment été observé que ce fruit contient entre 10 et 20 fois plus de vitamines C que le jus d’orange. En effet, l’oxydation de la vitamine C est empêchée par la présence naturelle d’acide gallique, d’acide ellagique et de glucose dans les molécules du fruit.

 

Des études effectuées en 2005 par l’Université chinoise de médecine traditionnelle de Yunnan sur les effets de l’amalaki ont démontré que les cellules endothéliales des vaisseaux sanguins sont protégées. Cette protection assure le bon fonctionnement de la circulation artérielle en empêchant les dépôts qui sont gênants pour la circulation sanguine.

 

Retrouvez 36 autres études et publications sur l’amalaki sur le site PubMed.

 

Quels sont les bienfaits de l’amalaki ?

 

Comment se compose l’amalaki ?

 

Le fruit est principalement composé de pectine et d’acide ascorbique contenant cette grande quantité de vitamine C. Il contient aussi des hétérosides, des tanins (acide ellagique, acide gallique, emblicanine A et C, etc.) et des flavonoïdes.

 

Toutes les parties de son arbre sont exploitées car elles présentent, au même titre que le fruit, une grande richesse de composition moléculaire aux propriétés thérapeutiques : les graines, les feuilles, l’écorce, les racines et les fleurs.

 

Quelle place occupe l’amalaki dans l’Ayurvéda ?

 

L’amalaki occupe une place très importante dans la médecine ayurvédique d’autant plus qu’il est souvent utilisé pour des recettes très connues.

 

En effet, on retrouve ce fruit pour la confection du :

  • Chyawanprash, une confiture réalisée avec le fruit d’amalaki et de nombreuses épices. Elle renforce le système digestif, calme le système nerveux, améliore la mémoire et la concentration, purifie le sang, soutient le foie et élimine les toxines… La liste est longue et va dépendre des ingrédients que vous trouvez pour réaliser la recette ;
  • Amrit Kalash Maharishi, autre confiture composée de plus de 40 ingrédients : plantes, racines et fruits qui stimulent le système immunitaire ;
  • Triphala, un mélange de 3 fruits (amalaki, haritaki et bibhitaki) en même proportion. Référez-vous à l’article dédié sur notre site.

 

Dans la tradition ayurvédique les gunas de l’amalaki sont sucrés, rafraîchissants, huileux, légers et pénétrants. Ce fruit augmente Ojas (vitalité). L’amalaki est par conséquent parfait pour équilibrer Pitta.

Il est considéré presque comme divin car il contient cinq des six goûts que l’on doit consommer quotidiennement dans l’alimentation : sucré, acide, amer, astringent et piquant. Il est ainsi consommable par tous les doshas.

 

Quelles sont les propriétés médicinales de l’amalaki ?

 

Les propriétés antioxydantes, anticholestérol et antitumorales (combat les tumeurs) de l’amalaki sont précieuses pour le corps et la santé. De plus, la source de vitamine C que procure ce fruit en fait un atout majeur de la médecine ayurvédique.

 

Propriétés sur la digestion

 

Les bienfaits sur le système digestif sont nombreux. C’est d’abord la santé des muqueuses intestinales et le drainage lymphatique qui sont améliorés. De plus, les propriétés diurétiques aident à éliminer les toxines de l’organisme. Un effet légèrement laxatif aide à soulager les constipations.

 

Propriétés sur le taux de glycémie

 

Une étude de l’Université Sultan Qaboos (Inde) publiée en 2011 a prouvé que le taux glycémique d’individus diabétiques est redescendu à un niveau normal grâce à une cure de 21 jours à base d’amalaki en poudre (1 à 3 g par jour). Leur niveau général de cholestérol a aussi fortement diminué.

 

Ces résultats ont également été approuvés sur des individus non diabétiques.

 

Propriétés antioxydantes

 

Les vertus antioxydantes de l’amalaki sont surprenantes. Une étude comparative menée sur l’amalaki avec plus de 3000 produits naturels (boissons, épices, herbes, etc.) a montré que ce fruit présente le plus haut taux d’antioxydants. Cette propriété antioxydante combinée à la grande source de vitamine C produite par ce fruit explique sa réputation de fruit régénérant.

 

Les autres propriétés

 

Le potentiel thérapeutique de l’amalaki est puissant et varié. En effet, dans la culture ayurvédique ce fruit est reconnu pour offrir de nombreux bienfaits. Il peut ainsi provoquer des effets régénérants, antioxydants, laxatifs, antidiabétiques ou encore cardioprotecteurs.

 

Plus surprenant encore, l’amalaki peut avoir des effets aphrodisiaques et peut ralentir la chute de cheveux !

 

Comment administrer l’amalaki ?

 

Comment se prend l’amalaki ?Haritaki bienfaits et propriétés

 

Il est possible de consommer l’amalaki de différentes manières:

 

  • Le format le plus répandu de l’amalaki est sous forme de gélule. Le poids des gélules peut varier selon les marques qui les commercialisent. Le dosage journalier est donc à adapter selon la posologie annoncée et les recommandations de votre thérapeute. La formule Détox d’Ayu’in contient de l’amalaki ainsi que 6 autres plantes ;

 

  • Le format sous capsule est aussi largement commercialisé ;

 

  • Il est aussi possible de se procurer de l’amalaki en poudre à acheter au poids. Ce format permet de le consommer facilement en décoction avec de l’eau chaude. Pour adapter le goût de la boisson, il est conseillé d’ajouter des ingrédients bio qui rendent agréable une prise quotidienne. 

 

Il est à noter que l’amalaki peut aussi être intégré à des sucreries ou des confitures comme vu précédemment. Cependant, il est difficile de se procurer ce fruit en Europe, et encore moins sous sa forme sauvage. En Inde, il est également vendu sous forme de jus !

 

Quel dosage pour l’amalaki ?

 

En décoction, compter une demi-cuillère à café en poudre d’amalaki par tasse. Une prise régulière de deux tasses par jour avant les repas est optimale pour bien assimiler les nutriments. Son goût amer peut être atténué avec du miel bio ou d’autres ingrédients sucrés.

 

En complément alimentaire sous forme de gélule ou de capsule, il est conseillé d’en consommer avant les repas et respecter la posologie mentionnée sur les flacons.

 

Quelles précautions prendre

 

La prise d’amalaki est déconseillée lors de diarrhées aiguës ou de dysenterie. Sa consommation ne présente pas de risque particulier excepté pour les femmes enceintes. Le dosage pour les prises quotidiennes ne doit pas dépasser les 10 g par jour. Bien que sa consommation n’entraîne pas d’effets secondaires marqués, elle peut toutefois provoquer un effet légèrement laxatif.

 

Sources : 

 

  • Yadav SS, Singh MK, Singh PK, Kumar V. Traditional knowledge to clinical trials: A review on therapeutic actions of Emblica officinalis. Biomed Pharmacother. 2017; 93:1292-1302.

 

  • Antiatherogenic effects of phyllanthus emblica associated with corilagin and its analogue. Duan W, Yu Y, Zhang L. Yakugaku Zasshi. 2005 Jul;125(7):587-91

 

  • Arterial hypertension and atherosclerosis: their epidemiology and physiopathologyLembo G, Vecchione C, Morisco C, Fratta L, Argenziano L, Sarno D, Trimarco B. Ann Ital Med Int. 1995 Oct;10 Suppl:69S-72S

 

  • Muhammad Shoaib Akhtar, Ayesha Ramzan, Amanat Ali et Maqsood Ahmad, « Effect of Amla fruit (Emblica officinalis Gaertn.) on blood glucose and lipid profile of normal subjects and type 2 diabetic patients », International Journal of Food Sciences and Nutrition, vol. 62, no 6,‎ 1er septembre 2011, p. 609–616

Monica H Carlsen, Bente L Halvorsen, Kari Holte et Siv K Bøhn, « The total antioxidant content of more than 3100 foods, beverages, spices, herbs and supplements used worldwide », Nutrition Journal, vol. 9,‎ 22 janvier 2010, p. 3



*Pas plus d'un email par semaine, c'est promis!
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

    Ne ratez pas nos conseils en diététique, hygiène de vie et soins
    pour améliorer votre bien-être et prendre soin de votre santé.

    En rejoignant notre communauté vous recevrez un
    ebook de 54 pages sur la détox: recettes, yoga, etc.