Quel complément alimentaire choisir pour la digestion et le transit ?

« De la puissance du feu digestif découlent la force, la santé, l’espérance de vie et le souffle vital (prâna) » ( Charaka Samhita – Section I, Chapitre XXVII )

Selon l’approche ayurvédique, tout est énergie dans l’univers. L’univers est segmenté en cinq éléments essentiels dont nous sommes tous pourvus : l’Éther, l’Air, l’Eau, la Terre et le Feu. 

Le mélange et l’action de ces éléments dessinent trois grandes typologies appelées les doshas qui tiennent un rôle essentiel dans notre vie. La théorie Tridoshique repose sur l’équilibre de ces trois énergies vitales pour traiter les perturbations de l’organisme et notamment l’équilibre digestif, indissociable d’une bonne santé. Vata, mélange d’Air et d’Éther, gère le mouvement de la respiration. Pitta, mi-Feu mi-Eau est le dosha de la transformation comme le processus de la digestion. Enfin, dans Kapha, la Terre et l’Eau se mêlent et représentent la structure et la stabilité tels les os, les muscles et les tissus. 

L’équilibre entre le bien-être du corps et de l’esprit est au cœur des préoccupations de l’Ayurvéda. Dans les concepts fondamentaux de l’Ayurvéda, nous retrouvons l’agni qui signifie “feu digestif”. Il transforme la nourriture en énergie et est le garant d’une bonne élimination des toxines. Selon l’Ayurvéda, il est fondamental de prendre soin de son agni et de veiller à son équilibre pour une parfaite assimilation des aliments qui deviendront une source inestimable de nutriments et d’énergie pour notre corps

Équilibre ayurvéda

Toutefois, une question subsiste : comment équilibrer son agni pour garantir une bonne digestion et un bon transit ? L’Ayurvéda dispose d’un puissant outil pour veiller à l’équilibre digestif et l’élimination des toxines : les plantes. Mais parmi tous les choix possibles, comment s’y retrouver ? Ayu’in vous dit tout !

Et vous propose 3 cures ayurvédiques de plantes bio pour vous sentir bien physiquement et émotionnellement.

Le fonctionnement du système digestif selon l’Ayurvéda et les facteurs de déséquilibre 

Le système digestif selon l’Ayurvéda

Les doshas sont au cœur du système digestif et le processus de digestion est intimement lié à ces trois grandes figures. 

Quelles sont les étapes de la digestion en Ayurvéda ?

  • L’étape Kapha : Dès l’introduction des aliments dans votre bouche, le sens du goût entre en action et la magie opère lorsque les saveurs exultent. Selon la satisfaction que vous éprouvez, la digestion s’en verra facilitée et magnifiée. La nourriture, par l’action des enzymes contenues dans la salive, se désagrège. Broyée puis avalée, elle poursuit son chemin dans l’œsophage vers l’estomac qui continuera le processus de réduction des aliments préalable à leur digestion ;
  • L’étape Pitta : Les aliments dissous gagnent à présent l’intestin grêle. L’organisme en absorbe les nutriments indispensables à la croissance et à la formation des tissus de notre métabolisme ;
  • L’étape Vata : Les aliments ont été désagrégés, broyés et transformés en nutriments. Ce qu’il en reste va être éliminé. Ces déchets, constitués exclusivement de fibres, poursuivent alors leur course vers le côlon. Le processus d’évacuation de l’organisme clôture ainsi les étapes de la digestion.

Quel rôle joue l’agni dans la digestion ? Il transforme les aliments en nutriments et les émotions en force. Pour favoriser une bonne digestion, l’agni joue un rôle de fortifiant et de stimulant par le biais des protéines et des enzymes digestives

Facteurs de déséquilibres 

Lorsque votre feu digestif est déséquilibré, c’est tout votre organisme qui s’en voit perturbé. Le corps étant intimement lié à l’esprit selon l’approche ayurvédique, les causes de déséquilibre peuvent être tant psychiques que physiques

Quels sont les principaux facteurs de déséquilibres du système digestif ? :

  • le stress ;
  • le manque de sommeil ou le sommeil irrégulier ; 
  • l’alimentation non équilibrée et non adaptée à l’organisme : manger en trop grande ou trop faible quantités, manger épicé ;
  • ne pas pratiquer d’activité physique ;
  • perte de connexion avec la nature et ses éléments ; 
  • consommer trop de café ou de thé ( théine, caféine ), de sucre ou de viandes ( graisses saturées ) ;
  • une consommation excessive d’alcool.

Comment détecter un système digestif déséquilibré ?

L’agni est en constante évolution, évolution déterminée par la prééminence des doshas. En effet, selon le mouvement et l’équilibre de ces éléments, l’état de votre feu peut en être complètement chamboulé.

Quels sont les quatre états possibles de votre feu digestif ?

  • Sama : intestin en équilibre ;
  • Takshna : feu élevé, excès de Pitta ;
  • Manda : feu faible, excès de Kapha ;
  • Visham : feu changeant, excès de Vata. 

L’état Sama est gage d’une digestion sans encombre. Vous pouvez consommer tous les aliments qui vous font envie en quantité raisonnable, sans souffrir d’une quelconque difficulté digestive. Votre teint est éclatant et vous ne souffrez ni de lourdeur ni de ballonnement. Vos selles sont normales et non odorantes.

En cas de Takshna ou feu élevé, les principaux symptômes que vous pourriez ressentir sont : 

  • les maux d’estomac : brûlures, lourdeur ;
  • des troubles du transit : diarrhée ;
  • les remontées acides.

À l’inverse, le feu faible du Manda vous fera ressentir une baisse d’appétit, un transit ralenti (constipation) et une certaine pesanteur dans l’estomac. 

Enfin, le Visham, feu changeant, est quant à lui synonyme de flatulences et de gaz, ballonnements et ralentissement du transit.

Dans tous les cas, il est vraiment bénéfique de chercher à éliminer les toxines accumulées dans l’organisme. Pour accompagner cette élimination, la pratique du grattage de langue a fait ses preuves. Ayu’in vous propose un gratte-langue en cuivre de qualité supérieur pour réaliser ce rituel quotidien. 

Les plantes les plus adaptées pour la santé du système digestif ? Propriétés et posologie

En cas de déséquilibre, faites le pari des plantes ! Réputées pour leurs nombreuses vertus thérapeutiques, elles sont un allié de taille face aux nombreux maux qui mettent notre organisme à mal. Les plantes permettent une forme de soin douce adaptée à une bonne hygiène de vie. Découvrez les vertus insoupçonnées de ces végétaux aux propriétés hors-normes.

Triphala 

Le triphala est un incontournable de la médecine ayurvédique ! Ce n’est pas un fruit en tant que tel, mais le résultat d’un subtil mélange de trois fruits : le bibhitaki, l’amalaki et l’haritaki. Par ailleurs, son nom provient du sanskrit et signifie littéralement “trois fruits”. L’association de ces trois fruits va permettre un niveau d’équilibre parfait pour l’organisme, gage d’une espérance de vie prolongée !

Les vertus du triphala sont nombreuses. Parmi les plus réputées, le triphala :

  • soulage et améliore la digestion ;
  • aide à la perte de poids ;
  • est un allié de taille face aux maladies dentaires ;
  • favorise l’élimination des toxines ;
  • a un rôle de prévention contre certains cancers ;
  • régule le taux de cholestérol et de glycémie.

Le triphala peut être administré par voie orale et se trouve sous différentes formes :

  • en jus : sous forme de sirop à diluer dans l’eau, un ou deux bouchons avant chaque repas ;
  • en compléments alimentaires en capsules, deux à quatre par jour ;
  • en gélules, pas plus de quatre par jour ;
  • en poudre : à mélanger avec de l’eau dans la limite de deux tasses maximum par jour.

Le  complément alimentaire détox d’Ayu’in est principalement composée de ce célèbre mélange.

Fenouil

La graine de fenouil en Ayurvéda est l’épice de l’harmonie par excellence ! Son goût, à la fois doux et amer, est reconnaissable entre tous. Elle est adaptée aux trois doshas et favorise l’équilibre sans risquer de tomber dans le pendant inverse.

Les bienfaits du fenouil sont multiples. Le fenouil :

  • favorise la lactation ;
  • soulage les douleurs menstruelles ;
  • favorise l’élimination des déchets ;
  • combat les gaz et ballonnements ; 
  • aide à l’expulsion des glaires en cas de rhume ou de grippe ;
  • fortifie le système lymphatique.

Les graines de fenouil peuvent être consommées grillées à la fin de votre repas. Souvent associé à d’autres épices, le fenouil se trouve également en poudre. Par ailleurs, il fait partie de notre formule détox.

Coriandre 

Dans la médecine ayurvédique, la coriandre est appelée dhanya, ce qui signifie “riche”. Ses vertus déshydratantes en font une référence pour faciliter la digestion. De plus, associée à d’autres plantes, elle joue un rôle de catalyseur en stimulant leurs bienfaits.  

Les vertus de la coriandre sont les suivantes :

  • Elle traite les problèmes urinaires : cystite, calculs rénaux ;
  • Elle a des vertus anti-inflammatoires ;
  • Elle promeut l’énergie du foie et régule l’appétit ;
  • Elle purifie le sang ;
  • Elle équilibre l’agni et apaise les troubles de Pitta comme la diarrhée par exemple.

On la consomme sous la forme de feuilles, en graines ou en poudre. Pour le format poudre, optez pour les compléments alimentaires en gélules ( quatre maximum par jour ).

Retrouvez la coriandre et ses incroyables bienfaits dans nos cures détox, zen et boost.

Curcuma

Le curcuma est une racine indienne réputée dans le monde entier. Son goût délicieusement amer et épicé n’a rien à envier à ses vertus exceptionnelles pour l’organisme.

Quels sont les effets du curcuma sur la digestion ? Le curcuma :

  • favorise et régule le cycle menstruel de la femme ;
  • aide à combattre les maladies chroniques dégénératives ;
  • équilibre les fonctions hormonales et le système endocrinien ;
  • puissant antioxydant ;
  • améliore la fonction cardiovasculaire ;
  • antibiotique naturel.

Il s’utilise en poudre (notamment dans le domaine culinaire) ou en gélules (pour les cures de santé). Pour les compléments alimentaires, le curcuma fait partie de notre formule détox qui se consomme à raison de deux gélules le matin et deux le soir.

Poivre noir

Le poivre noir est lui aussi un catalyseur. Il peut se consommer en Ayurvéda en association avec deux autres fruits : rhizome de gingembre et fruit de poivre long. Cette association comporte le nom de Trikatu, « les 3 piquants ». Leurs vertus médicinales sur la digestion se complètent et produisent un effet radical sur notre organisme.

Les bienfaits du poivre noir sur l’organisme ne sont plus à démontrer. Le poivre noir :

  • est une aide précieuse à la perte de poids ;
  • favorise la purification de la peau grâce à son effet activateur de transpiration ;
  • joue le rôle de décongestionnant naturel ;
  • stimule le système digestif.

Retrouvez les vertus incroyables du poivre noir dans notre formule détox.

 

L’Ayurvéda considère le système digestif comme le siège de notre santé mentale et physique. Un de ses principaux objectifs est de veiller à son équilibre. L’usage de techniques naturelles, comme le recours aux plantes, a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Ayu’in vous les propose sous forme de compléments alimentaires et veille ainsi à votre bien-être et à votre santé au naturel. 

E-book guide de cure Détox ayurvédique
Votre guide détox ayu’in offert

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez en cadeau le e-book
Détox Ayu’in sur la nutrition, l’hygiène de vie et les soins pour
un corps et un esprit en bonne santé.

Et en plus, – 10% de réduction sur votre première commande !

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour l’envoi de notre newsletter et pas plus d’une fois par semaine.
Elle ne sera jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera systématiquement présent.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et de vos droits c’est ici.

0
Votre panier est vide !

Il semble que vous n'ayez encore ajouté aucun article à votre panier.

Parcourir les produits