Ma liste

Vous recevrez un ebook avec votre commande!

50 à 80 pages pour accompagner votre cure en diététique, hygiène de vie et soins.

Cure Zen contre stress et anxiété

Quel complément alimentaire choisir contre le stress et l’anxiété ?

 

Vous vous sentez stressé ou vous êtes de nature anxieuse ? Saviez-vous que l’Ayurvéda peut vous aider à retrouver plus de paix intérieure et d’harmonie ? En effet, cette pratique cherche à comprendre la ou les origines de symptômes et à les atténuer voire les faire disparaître à travers la mise en place d’un mode de vie adapté et grâce à des remèdes naturels, notamment des compléments alimentaires. Médecine traditionnelle complémentaire à la médecine moderne, l’Ayurvéda a de nombreux bénéfices contre le stress et l’anxiété au quotidien.

 

Quelle est la différence entre le stress et l’anxiété ?

Nous sommes stressés ou anxieux, sans vraiment faire la différence entre les deux termes. Stress et anxiété sont intimement liés, mais connaissez-vous bien la différence ?

Le stress est un phénomène naturel : c’est notre cerveau et notre corps qui réagissent lorsque nous sommes soumis à une pression ou à une agression extérieure (conflit, bruit, examen…). D’autres facteurs, comme les troubles du sommeil ou de l’alimentation, la consommation d’alcool ou de tabac, peuvent également provoquer du stress. Dans la mesure où il n’est pas excessif, le stress est considéré comme une réaction tout à fait naturelle et saine. Il se traduit par une variation de certaines hormones (cortisol et adrénaline notamment) : un mécanisme qui permet au mental d’être en alerte et ainsi de nous protéger face à une situation potentiellement dangereuse. Rappelons-nous que la peur est une émotion de survie !

Le stress peut avoir de nombreuses conséquences à court et moyen terme sur le corps et le mental : fatigue, irritabilité, angoisse, insomnie, hypersensibilité, troubles alimentaires, maux de ventre, troubles de la mémoire, problèmes de peau, perte de cheveux, problèmes cardio-vasculaires, perturbation du cycle féminin, crises d’angoisse, dépression, burn out…

Lorsque l’état de stress est prolongé et sans phase de récupération, il a des effets néfastes sur notre santé. L’organisme demande trop d’énergie pour lutter et nos ressources et défenses naturelles s’amenuisent. Cela s’apparente alors à du stress chronique ou de l’anxiété pathologique, nous rendant plus susceptible de tomber malade.

L’anxiété, quant à elle, est une tendance à anticiper des événements négatifs, des difficultés. Elle suscite la peur d’une menace à l’encontre de notre intégrité (physique, psychique, professionnelle, familiale, etc.). Si nous essayons de développer des réponses pour modérer ces craintes, il arrive parfois que la tension mentale devienne trop forte (changement physiologique important, inquiétude constante). L’anxiété est alors considérée comme une maladie à ne pas prendre à la légère.

Selon l’Ayurvéda, les causes et notre degré de résistance au stress et à l’anxiété sont reliés à notre constitution, c’est-à-dire à notre équilibre doshique.  

 

Comprendre l’énergie des doshas pour vaincre le stress et l’anxiété

Selon l’Ayurvéda, notre degré de résistance au stress et les facteurs qui le provoquent, sont liés à notre constitution, c’est-à-dire à l’état d’équilibre de nos doshas.

« Doshas » signifie « défauts » en sanskrit. Il s’agit des énergies vitales qui nous composent, notre « constitution ayurvédique » depuis notre naissance (le prakriti). Chacun des trois doshas – Vata (Air et Ether), Pitta (Feu et Eau) et Kapha (Terre et Eau) – est composé d’une combinaison de deux des cinq éléments.

Chaque personne a son propre niveau de composition des 3 doshas qui en fait un être unique. Il détermine nos caractéristiques physiques, notre personnalité et même nos émotions. En Ayurvéda, il est essentiel de connaître son dosha pour maintenir un bon équilibre tout au long de sa vie ! Il permet de se connaître et de comprendre ce qui nous impacte en bien et en mal (environnement, alimentation, hygiène de vie, saisons) et ainsi, de devenir acteur de sa propre santé. Retrouvez quelques principes de base de l’Ayurvéda et les doshas dans cet article: les grands principes de l’Ayurvéda. 

Au cours de la vie, notre « condition ayurvédique » (le vikriti) peut, elle, évoluer face à des facteurs extérieurs. Un dosha peut être déséquilibré et c’est là que nous développons son énergie négative. 

L’Ayurvéda considère le stress et l’anxiété comme une perturbation du système nerveux, qui est principalement régulé par le dosha Vata, responsable du mouvement. Toutefois, certains facteurs de stress sont spécifiques à chaque dosha. C’est pourquoi il est intéressant de les connaître, afin de mieux comprendre nos déclencheurs de stress pour retrouver l’équilibre.

 

Le stress du dosha Vata

Les facteurs de stress qui caractérisent ce profil sont : une nervosité excessive, un excès de préoccupations et des changements brutaux. Une personne dont le dosha Vata est déséquilibré est agitée, s’emballe, court dans tous les sens, envoie et consulte ses messages sans arrêt. Elle a du mal à trouver le sommeil et celui-ci est peu réparateur, souvent interrompu par des cauchemars, des terreurs nocturnes ou des mouvements du corps.

Le stress du dosha Pitta

Lorsque le dosha Pitta est déséquilibré, le stress provoque colère, obsession et un comportement souvent très critique. Cette colère provient généralement d’une difficulté à lâcher prise, car les personnes Pitta veulent contrôler leur vie. Ne pas réussir à gérer ce qui leur arrive les rend très anxieuses, ce qui se manifeste par une augmentation de leur température, une peau qui devient rouge et une transpiration excessive, voire plus odorante. Leur sommeil est écourté, il est compliqué pour elles de se rendormir et de se coucher tôt le soir. Le déséquilibre de Pitta est porté vers l’activité et les réalisations et l’on ressent peu son état de fatigue. Une accumulation d’acidité corporelle peut entraîner des courbatures et des douleurs le matin.

Le stress du dosha Kapha

Les personnes dont le dosha Kapha est déséquilibré sont affectées par les changements de routine, la perte de biens ou de personnes. Elles redoutent les conséquences qui pourraient découler d’un changement de vie et angoissent facilement à l’idée de ce qui peut arriver. Dans ce cas, le stress est intériorisé et accumulé et il n’est pas évident d’en prendre conscience. Cela provoque un état de tristesse, de déprime voire de léthargie. Kapha déséquilibré engendre un excès de sommeil, avec parfois des apnées du sommeil ou du somnambulisme.

Alors comment mieux gérer son stress et son anxiété ? À travers des rituels, une alimentation adaptée, du yoga, de la méditation, des massages, une connexion avec la nature, un sommeil réparateur,… l’Ayurvéda a beaucoup à nous apporter pour retrouver le chemin de l’équilibre. Un autre secret de l’hygiène de vie ayurvédique réside aussi dans le pouvoir de certaines plantes « adaptogènes ».

 

Compléments alimentaires ayurvédiques : un puissant soutien au stress et à l’anxiété

Si elles sont connues depuis des millénaires en médecine traditionnelle chinoise ou indienne pour leur effet tonifiant et énergisant, ce n’est que dans les années 40 que les plantes « adaptogènes » sont arrivées en Europe. Composées de vitamines, d’oligoéléments et d’acides aminés, elles ont de formidables propriétés anti-stress :

  • Elles augmentent la capacité de l’organisme à résister au stress ;
  • Elles améliorent l’état général ;
  • Elles ne sont pas toxiques.

 

La notion d’adaptogène est reconnue par l’EMA (Agence Européenne des Médicaments) et par la FDA (Food and Drug Administration). Chaque plante adaptogène a ses propres spécificités et peut être combinée, zoom sur quatre d’entre elles à retrouver sous forme de compléments alimentaires.

 

Ashwagandha : stress et relaxation

 

L’ashwagandha aide à gérer le stress et l’anxiété.

  • Elle est régénérante en particulier pour les parties Vata du corps (moelle osseuse notamment) ;
  • Elle stimule la mémoire et la concentration ;
  • Elle favorise l’énergie essentielle du corps, ojas.

 

Shatavari : stress et sommeil

 

Le shatavari favorise la gestion du stress et un sommeil réparateur. Il protège aussi le système reproducteur et contribue à maintenir un confort durant le cycle féminin.

  • Il s’agit d’un tonique pour les femmes tout au long de leur vie : il contient de petites quantités d’hormones naturelles (les phyto-stéroïdes) qui régulent le niveau hormonal sans présenter de risque ;
  • Soulage les syndromes prémenstruels et ceux de la ménopause ;
  • Augmente la production de lait maternel et des sécrétions vaginales ;
  • Réduit la chaleur de Pitta et agit contre l’hyperacidité ;
  • Élimine les bactéries digestives responsables des ballonnements et des gaz.

 

 Brahmi : stress et mémorisation

 

Le brahmi favorise l’apprentissage et la mémorisation ainsi que la résistance au stress.

  • Renforce la mémoire et la concentration ;
  • Apaise l’esprit et contribue à un sommeil réparateur ;
  • Plante sattvique, elle impacte l’acuité de la conscience. Elle est appréciée des yogis qui cherchent à améliorer leur état méditatif.

 

 Tulsi : stress et système immunitaire

 

Le tulsi, ou basilic sacré, est un puissant soutien face au stress et soutient un bon système immunitaire. Il contribue aussi à un meilleur confort du système respiratoire.

  • Tonique, c’est un stimulant cardiaque ;
  • Détoxiquant, il purifie le sang et réduit les problèmes de peau ;
  • Reconnu pour son efficacité pour soigner les voies respiratoires et les poumons, il est recommandé en cas de rhume ;
  • Plante sattvique, elle conforte l’absorption du prana, l’énergie vitale, dans les aliments et elle apaise l’esprit.

 

 

En période de stress et d’anxiété, les plantes sont donc un allié précieux. Il est aussi important d’accepter que parfois nous allons moins bien, et qu’il s’agit d’une situation passagère pour ne pas créer davantage de frustration. Piochez dans les nombreuses astuces qu’offre l’Ayurvéda et mettez en place une routine saine qui vous apaise ! 

Ces plantes peuvent être consommées sous forme d’infusion ou de différentes formes galéniques de compléments alimentaires: gélule, comprimé,…

 

Vous voulez profiter de tous les bienfaits de ces plantes ? La cure Zen d’Ayuin regroupe ces quatre  plantes adaptogènes, à laquelle il a été ajouté de la cannelle et de la coriandre pour favoriser une meilleure digestion et une parfaite harmonie de la formule. Cette cure a la particularité d’être tridoshique, c’est-à-dire qu’elle convient à votre constitution qu’elle soit Pitta, Vata ou Kapha.

N’hésitez pas à commencer votre cure avec la formule Détox pendant 1 mois afin de nettoyer votre organisme, stimuler votre digestion et favoriser l’assimilation de la cure Zen ensuite.



*Pas plus d'un email par semaine, c'est promis!
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

    Ne ratez pas nos conseils en diététique, hygiène de vie et soins
    pour améliorer votre bien-être et prendre soin de votre santé.

    En rejoignant notre communauté vous recevrez un
    ebook de 54 pages sur la détox: recettes, yoga, etc.